A quoi ressemblent ces nouvelles pages :

Nous le savons : vous adorez jouer au jeu des différences, alors voici un petit exemple des pages telles qu’elles sont actuellement et telles qu’elles devraient être prochainement :

Bon je vous l’accorde, il y a plus compliqué comme jeu des différences, mais récapitulons le tout :

Qu’est ce que cela signifie pour les annonceurs AdWords ?

Le constat est assez clair, moins d’espace disponible pour des annonceurs toujours aussi nombreux, voire même de plus en plus en nombreux = des places de plus en plus chères : soit, le principe même de la loi de l’offre et de la demande.

Autrement dit, si vous vous trouvez actuellement sur un marché un tant soit peu concurrentiel avec un volume de recherche suffisamment conséquent pour vos produits/services, vous pouvez éventuellement vous satisfaire que vos annonces AdWords n’apparaissent qu’en 4 ou 5 ème position (sur la partie de droite). Si on exclut le principe du Quality Score, cela vous permet de générer un minimum de trafic à moindre coût (avec un coût par clic moins élevé que pour les annonceurs apparaissant dans le top 3).

Nouvelles présentation AdWordsDemain, avec les nouvelles pages de résultats, vous comprendrez qu’apparaître en 4 ou 5 ème position AdWords signifiera apparaître tout en bas de page : soit une très faible visibilité et logiquement peu de clic pour ne pas dire trop peu de clic.

Nombreux sont alors les annonceurs qui vont augmenter leurs enchères avec pour objectif de faire apparaître leurs annonces AdWords en haut des pages de résultats et ainsi bénéficier de suffisamment de visibilité pour espérer générer des clics.

Naturellement, cette hausse de la concurrence entre les annonceurs augmentera les coûts par clic moyens et plus que jamais il faudra être un utilisateur AdWords averti afin d’investir son budget de manière judicieuse et surtout rentable.

Ecommerçants, lancez-vous sur Google Shopping !

Ce n’est pas franchement une surprise, mais Google semble vouloir favoriser de plus en plus les annonces Google Shopping.Et il faut dire que ce levier a tout pour plaire, en bénéficiant d’une bonne position dans les pages de résultats Google (haut de page) et en attirant le regard des internautes grâce à l’affichage des images des produits. Si, avec la nouvelle présentation, l’affichage des annonces AdWords textuelles pourra se faire tout en haut ou tout en bas des pages de résultats, l’affichage des annonces Google Shopping devrait lui être réservé à la partie haute des pages.

Par ailleurs, en vous permettant de ressortir sur des requêtes très spécifiques (longue traine), Google Shopping devrait vous permettre de limiter la hausse de vos coûts par clic.

Quel avenir pour les pages de résultats ?

Les nouvelles pages de résultats devraient s’afficher de plus en plus régulièrement et commenceront certainement par s’attaquer aux requêtes les plus concurrentielles, en s’étendant petit à petit à des recherches plus spécifiques.

Pour autant, la nouvelle présentation telle que nous la voyons aujourd’hui n’est probablement pas une version définitive, car il parait pour le moins étrange que Google laisse un espace vide aussi béant sur la partie de droite alors qu’il pourrait le monétiser… à moins que cela fasse partie de sa stratégie pour faire grimper rapidement le cours des enchères ?

Bref, si bon nombre d’interrogations subsistes, il semble cependant certain que les 4 résultats en top-position finiront par s’imposer durablement et que les stratégies AdWords devront être revues et adaptées en conséquence.

Et vous que pensez-vous de cette nouvelle présentation ? Avez-vous pu constater cette nouvelle présentation des pages de résultats ?