Sommaire
1. Pourquoi vous devez absolument faire un bon maillage interne !
2. Comment faire un audit complet de votre maillage interne
3. 7 astuces de maillage interne qui vont booster vos résultats

Pourquoi vous devez absolument faire un bon maillage interne !

Vous n’avez jamais beaucoup prêté attention à la mise en place de liens internes, qui est pourtant une stratégie très efficace pour optimiser votre présence en ligne ? Pas de panique, vous n’êtes pas seul !

Nombreuses sont les entreprises qui investissent beaucoup de leur temps et leur argent dans d’autres actions webmarketing pour améliorer leur positionnement sur Google et augmenter le trafic sur leur site web.

maillage site internet

Il existe beaucoup de pratiques différentes pour améliorer sa visibilité et son positionnement dans les résultats de recherche Google : plus de 200 !

Mais pour vous convaincre de développer une (bonne) stratégie de maillage interne, découvrez plusieurs avantages :

La première raison de faire du maillage interne dans votre contenu concerne l’optimisation de l’expérience de l’utilisateur ! Avec un bon maillage interne, l’utilisateur tire davantage de valeur de ce que vous proposez déjà.

Sans un bon maillage interne, cet article aurait beaucoup moins de valeur pour les lecteurs, car ils devraient effectuer d’autres recherches pour trouver des informations complémentaires afin d’en savoir plus sur certains aspects.

Et réfléchissez-y : est-il si difficile d’inclure des liens de maillage interne sur les pages de votre site web et vos articles de blog ?

Le maillage interne est quelque chose de simple, rapide, et qui augmente considérablement la valeur de votre site web pour l’internaute !

Vous savez forcément qu’il existe des contenus stratégiques qui influencent grandement le succès de votre entreprise.

La rédaction de ce type de contenu doit faire l’objet d’un traitement spécial, pour particulièrement bien être visible et se positionner de façon optimale. Faire du bon maillage interne permet donc de dynamiser ces contenus !

Il vous suffit de sélectionner plusieurs articles de blog ou des points de navigation spécifiques – comme le menu principal ou la barre latérale – pour y placer le lien, et pourquoi pas avec un CTA ?

En outre, lorsque vous créez un lien vers un nouveau contenu récemment posté, celui-ci est exploré et indexé plus rapidement par Google, ce qui augmente les chances de recevoir un positionnent élevé dans les SERPs et un page rank supérieur.

Enfin, nous ne pouvons pas ne pas évoquer qu’un bon maillage interne contribue à faire progresser vos clients potentiels dans le tunnel d’achat. Mais comment ?

Par exemple, une entreprise qui souhaite générer des leads peut rédiger une série d’articles de blog sur le même sujet général, tous destinés au début du tunnel.

Ensuite, il suffit de placer dans chaque article de blog un lien vers un autre article qui approfondit le sujet qui intéresse le buyer persona.

Une autre option consiste à inclure dans le contenu des liens avec des CTA pour contactez l’entreprise ou faire une demande de devis. Dans ce cas, le lien de destination doit être une page de contact.

Comment faire un audit complet de votre maillage interne

Avant de mettre en place des actions et de créer des liens vers votre contenu le plus important sur chaque page de votre site Web ou de votre blog, vous devez réfléchir et bien vous préparer.

N’oubliez pas que Google privilégie ceux qui ont une stratégie, et non ceux qui créent des liens sans but précis.

Par conséquent, vous devez faire un audit de vos liens internes. C’est-à-dire connaître la situation de votre site sous cet aspect.

Ce n’est qu’après cela que vous serez en mesure d’ajuster ce qui ne va pas en fonction des meilleures pratiques.

Une façon d’auditer votre maillage interne est d’utiliser Ahrefs, l’un des outils de référencement les plus utilisés.

L’outil d’audit de site offre un aperçu complet de tous les problèmes de référencement que votre site rencontre. Au sujet du maillage interne, concentrez-vous sur l’analyse de plusieurs choses :

Une autre option intéressante pour auditer vos liens internes est la fonctionnalité de SEMrush appelée Internal Linking Report.

Ce dernier contient une section qui expose uniquement les erreurs et les problèmes de maillage interne, ainsi que des instructions claires sur la façon dont vous pouvez résoudre le problème.

7 astuces de maillage interne qui vont booster vos résultats

Après avoir réalisé un audit complet avec des outils qualitatifs, il y a de fortes chances que vous ayez déjà corrigé un grand nombre d’erreurs de maillage interne sur votre site web.

Mais il existe encore des astuces qui peuvent bénéficier aux performances de vos pages sur les moteurs de recherche.

Boost Your Web vous donne 7 astuces que vous devez utiliser pour booster votre positionnement, votre visibilité, et générer du trafic organique qualitatif !

  1. Faites attention à l’ancre du lien

L’algorithme de Google est de plus en plus intelligent lorsqu’il explore et indexe les pages, analysant très bien les mots-clés et les liens internes.

Le texte d’ancrage – dans lequel le lien est présent – informe Google de l’objet du lien.

Pour cette raison, il est nettement préférable d’inclure un lien de manière contextuelle et didactique : en rapport avec la page de destination, plutôt que d’utiliser des expressions comme « cliquez-ici. »

  1. Affichez du contenu recommandé

Présenter une sélection de contenus recommandés – soit par le biais d’un plugin, soit manuellement au milieu d’un article – est une autre façon pratique d’inclure des liens internes.

Cette technique est également intéressante car elle permet de choisir plus facilement uniquement le contenu qui est lié, d’une manière ou d’une autre, à l’article sur lequel vous faites votre maillage interne.

Ne vous concentrez pas uniquement sur le nombre de liens ! Vous devez prêter attention à leur qualité et à leur pertinence par rapport au contexte de lecture de l’internaute.

  1. Créez une hiérarchie de maillage interne

Comme nous l’avons déjà souligné, les contenus de votre stratégie webmarketing bénéficient de différentes pertinences. Il en va de même pour les pages de votre site web.

Alors pourquoi traiter tout ce monde de la même manière lors de l’élaboration de votre stratégie de maillage interne ?

Nous vous recommandons de hiérarchiser vos liens internes, de façon documentée et organisée.

Ainsi, vous saurez toujours quel contenu doit être maillé le plus souvent, et vous pourrez même en choisir certains pour les placer dans des sections fixes, comme les menus de navigation qui apparaissent sur chaque page.

outil maillage interne

  1. Équilibrez la répartition des liens sur chaque page

Il est préférable de créer un lien vers un bon contenu qualitatif que vers 10 pages qui n’ont rien à voir avec le sujet en question.

En général, vous pouvez placer plusieurs liens sur une même page, et il est utile de le faire.

Mais une page comportant 100 liens par exemple, indique à Google que ses critères de recommandation ne sont peut-être pas fiables.

Une autre façon d’équilibrer la répartition des liens internes est de créer des liens vers les articles les plus récents et de ne pas se concentrer uniquement sur le contenu et les pages principales. Ainsi, votre nouveau contenu sera également boosté !

  1. Utilisez la navigation pour mailler vos pages les plus importantes

La navigation apparaît généralement de la même manière sur toutes les pages d’un site Web, notamment dans l’en-tête (header) et le pied de page (footer). Certains sites ont également des barres latérales qui peuvent afficher des CTA.

Dans ces sections, les liens sont perçus comme les plus importants par Google et peuvent bénéficier d’un meilleur positionnement dans les pages des moteurs de recherche.

Sans compter que le trafic qui leur est destiné est plus important en raison de leur forte exposition.

Assurez-vous d’exploiter la navigation pour mailler les pages stratégiques de votre entreprise.

  1. Utilisez vos pages les plus pertinentes pour générer du contenu important

Nous avons déjà mentionné cette astuce un peu plus haut dans cet article, mais cela vaut la peine de la mentionner de nouveau. Certaines pages méritent d’être davantage mises en avant que d’autres, notamment celles qui apporteront un bénéfice commercial plus grand.

Par conséquent, chaque fois que vous jugez cela utile et pertinent, faites du maillage interne de façon naturelle, en maillant vers les pages qui feront progresser l’utilisateur dans son tunnel d’achat.

L’augmentation des liens internes vers les pages de destination contenant un texte enrichi, des événements et des demandes de conseils et de devis peut vous transmettre des conversions.

  1. Gardez vos liens internes à 3 clics de distance

Une bonne pratique de référencement naturel impose que tous les liens sur votre page soient au maximum à 3 clics.

Si l’utilisateur doit faire plus de 3 clics pour accéder au contenu d’un lien, il est probable qu’il n’aille pas jusqu’au bout. De plus, Google le sait et accorde également moins d’importance à ces liens.

Investir dans une bonne stratégie de maillage interne est une démarche relativement simple mais qui apporte un excellent retour sur investissement à votre entreprise !

Utilisez les conseils présentés ici pour réaliser un audit complet de vos pages et élaborer la meilleure stratégie pour atteindre le haut des pages de recherche.

Maintenant que vous savez comment créer une stratégie de maillage interne efficace, apprenez à appliquer d’autres pratiques de positionnement dans votre stratégie webmarketing.

Besoin d’accompagnement pour réaliser une bonne stratégie de maillage interne ? Les experts de votre Agence Netlinking sont à votre disposition pour vous aider !